Business

Icop : l’institut spécialisé dans la chirurgie des kystes du poignet

L’intervention chirurgicale est parfois la meilleure solution pour se débarrasser des kystes du poignet. Pour cela, il est impératif de solliciter les services d’un centre qualifié et spécialisé dans ce domaine. C’est le cas de l’Institut de Chirurgie Orthopédique de Provence (ICOP) qui met à votre disposition des chirurgiens expérimentés pour vous accueillir à Aix-en-Provence.

Kystes du poignet : de quoi s’agit-il ?

À l’instar des nombreuses pathologies qui attaquent la main, les kystes du poignet constituent l’une des plus douloureuses. Il s’agit en réalité, d’une tuméfaction qui apparaît plus ou moins sous une forme arrondie ressemblant à une boule du poignet. Elle peut se produire de part et d’autre du poignet (devant ou derrière le poignet).

A découvrir également : Pourquoi choisir un séminaire résidentiel

Dans certains cas, le kyste synovial peut être invisible. Aussi, il peut apparaître comme une douleur éloignée du poignet. Par ailleurs, le kyste peut se présenter sous une petite taille difficile à voir. Cependant, il entraîne une grande douleur au toucher ou lorsque vous faites des mouvements avec la main concernée.

En revanche, parfois, le kyste peut avoir une taille volumineuse et présenter un certain caractère de laideur. Mais il ne provoque aucune douleur. Par ailleurs, il est impératif de se débarrasser de cette pathologie et cela peut se faire grâce à une intervention chirurgicale. Dans ce cadre, l’institut de chirurgie orthopédique de Provence (Icop) met à votre disposition des chirurgiens qualifiés.

Lire également : Comment lancer une nouvelle activité industrielle avec un budget limité ?

Ils sont capables de vous accompagner et de vous apporter les conseils nécessaires sur l’intervention liée aux kystes du poignet. En effet, celle-ci a pour objectif de soulager la douleur et de favoriser la disparition de la masse.

Les méthodes utilisées pour la chirurgie des kystes du poignet ?

La chirurgie des kystes du poignet consiste à enlever le kyste (sa base d’implantation inclue). Cela devrait permettre de réduire le risque de récidive. En effet, deux techniques peuvent être utilisées dans le cadre de cette intervention :

La chirurgie à ciel ouvert

Dans son déroulement, le chirurgien réalise une incision de taille moyenne dans la partie supérieure du tendon. Ensuite, il analyse et examine en détail le kyste jusqu’à son origine articulaire. Cette tâche est effectuée avec soin et beaucoup d’attention. Par la suite, l’ensemble du kyste est retiré et sera soumis à une analyse anatomopathologique.

La chirurgie arthroscopique

Ici, le chirurgien est appelé à faire de petites incisions au moyen d’une petite caméra appelée arthroscope. En réalité, l’appareil rend visible l’intérieur de l’articulation. Par ailleurs, cette méthode n’implique pas de faire de points de suture avant la réalisation des incisions chirurgicales de 2 mm. Après l’opération, il sera possible de retirer le pansement du poignet en deux semaines.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons