Grandes Entreprises

Exploiter les données clients au mieux

Aujourd’hui les données que nous laissons derrière nous à chacune de nos navigations en ligne font l’objet de diverses préoccupations. D’abord les responsables politiques, ainsi que les associations de consommateurs, pointent du doigt depuis longtemps la nécessité de protéger ces données. En clair il s’agit que toute entreprise ou organisme qui pourrait les récolter n’en fasse pas n’importe quel usage à posteriori. Ensuite les grandes entreprises qui font du commerce en ligne, elles aussi s’intéressent de près à ces data, comme on les appelle. Elles leur permettent en effet d’améliorer à la fois leur offre, mais aussi leur publicité, tout en mettant tout de même en avant le fait que grâce à nos données, elles peuvent par ailleurs nous offrir des expériences de plus en plus personnalisées, et donc plus satisfaisantes.

Comment mieux gérer les données clients ?

Tout gros site de commerce en ligne récolte un minimum de données de la part des clients qui ont fait des achats chez lui. Il est ainsi possible de dresser des tendances, de savoir qui achète quoi, quel produit plaît davantage à telle tranche d’âge, à telle catégorie socio-économique voire à quel sexe. Une grande entreprise glane ainsi de très nombreuses informations sur ses clients au jour le jour. Pourtant, il n’est pas aussi aisé que cela de savoir comment on peut exploiter au mieux toutes les données ainsi récupérées, afin d’augmenter ses performances de vente. La société Avanci s’est fait une spécialité de l’accompagnement des entreprises dans ce domaine. Faire appel à elle est donc la meilleure option, que l’on soit à la tête d’une PME ou d’une société multinationale.

A lire en complément : Pourquoi utiliser un logiciel de pointage en entreprise ?

La législation s’empare des data

Tout le monde dans les médias parle du big data, de la protection des données personnelles et des abus de certains réseaux sociaux. Il fallait donc que les instances publiques réagissent. C’est ce qu’elles ont commencé à faire avec le règlement général sur la protection des données, plus communément appelé RGDP. C’est un début, une première démarche nécessaire. Il faudra certainement étoffer un peu plus la législation à l’avenir.

A lire en complément : Eviter la corrosion dans les machineries

28 février 2020
Show Buttons
Hide Buttons