Business

Eviter la corrosion dans les machineries

Les machines qui permettent aux grandes entreprises des secteurs industriels d’assurer une production suffisante sont des biens précieux. D’abord elles représentent à elles seules un très important investissement pour les sociétés qui les acquièrent, il faut donc qu’elles puissent durer le plus longtemps possible. C’est le seul gage de ne pas devoir renouveler de grosses dépenses trop souvent et de pouvoir rester compétitives, face à leur concurrence internationale. Ensuite leur bonne tenue sur la durée permet aux ouvriers qui les manipulent d’assurer la continuité de la production et donc le développement potentiel de leurs entreprises. C’est la raison pour laquelle il convient d’en prendre grand soin et de faire en sorte que rien ne puisse venir les abîmer.

Limiter à tout prix la corrosion

L’un des gros soucis que l’on peut rencontrer, c’est qu’une machine tombe en panne. Cela peut venir du fait qu’une pièce est défectueuse dès l’origine et qu’en conséquence, elle n’a pas la même durée de vie que les autres, ce qui entraîne un arrêt de la machine en question. Mais cela peut aussi avoir pour origine la corrosion d’une partie des mécanismes et ce quelle que soit la matière dont ils sont faits. Toute matière en effet subit les effets du temps qui passe, comme celui de la répétition des mouvements continus auxquels elle est soumise. Pour éviter la corrosion des pièces d’une machine, il est important de les protéger en pratiquant un nickelage, c’est-à-dire en les recouvrant d’une couche de nickel.

A lire également : Trouver une machine à projeter pas cher à Marseille ?

Des machines complexes et fragiles

Aujourd’hui un autre souci peut se faire jour, dans les industries. Les machines sont désormais dotées de technologies numériques qui permettent de les programmer. Cet apport est merveilleux, parce qu’il permet de travailler de façon plus précise et donc plus efficace. En revanche on sait que les outils informatiques sont fragiles et qu’ils supportent mal les variations de température trop intenses. Il faut donc là aussi trouver des solutions adaptées. Cette problématique ne se rencontre d’ailleurs pas seulement pour les grandes entreprises industrielles, les PME et même les TPE sont aussi informatisées et donc susceptibles de connaître ce type de problème.

Les causes de la corrosion dans les machineries

La corrosion dans les machineries est un phénomène complexe, qui peut avoir de multiples causes. Comprendre ces mécanismes pourrait aider à prévenir ce problème.

A lire également : Apprendre le Lean Management

L’une des principales causes de la corrosion est l’exposition aux éléments extérieurs tels que l’humidité et les produits chimiques agressifs. L’eau présente dans l’environnement industriel peut contenir des substances corrosives qui peuvent attaquer les surfaces métalliques des machines. De même, certains produits chimiques utilisés dans le processus de production peuvent réagir avec les matériaux des machines et provoquer leur détérioration.

La présence d’oxygène joue aussi un rôle important dans le processus de corrosion. Effectivement, lorsque le métal est exposé à l’air libre, il entre en contact avec l’oxygène présent dans l’atmosphère et une réaction chimique se produit. Cette réaction conduit à la formation d’une couche d’oxyde sur la surface du métal, qui fragilise celui-ci et favorise son oxydation.

Il faut prendre en compte les problèmes liés à la conception même des machines. Une mauvaise circulation de liquide ou une absence de revêtement protecteur peut favoriser le dépôt de particules corrosives sur les surfaces internes des équipements/machines. L’utilisation de mauvais alliages métalliques sur certains composants peut aussi favoriser l’apparition de la corrosion.

Pour finir, certains facteurs environnementaux peuvent affecter la corrosion des machines. La pollution atmosphérique, les variations de température et l’exposition aux rayons UV peuvent tous contribuer à la détérioration des matériaux. De même, le niveau d’acidité de l’environnement peut aussi jouer un rôle dans le processus de corrosion.

Comprendre les causes de la corrosion est essentiel pour mettre en place des mesures préventives efficaces. En identifiant les facteurs qui favorisent la corrosion, il devient possible d’adopter les bonnes pratiques et les technologies adéquates pour protéger nos machineries industrielles contre ce fléau.

Les meilleures pratiques pour prévenir la corrosion dans les machineries

La prévention de la corrosion dans les machineries industrielles nécessite une approche proactive basée sur les meilleures pratiques. Voici quelques conseils essentiels pour protéger efficacement vos équipements contre ce phénomène destructeur.

N’oubliez pas l’importance de la formation et de la sensibilisation. Assurez-vous que vos opérateurs et techniciens comprennent les risques liés à la corrosion et soient formés aux meilleures pratiques pour prévenir ce phénomène. Ils doivent aussi être conscients des procédures d’entretien appropriées afin d’assurer une utilisation optimale des machines.

La prévention de la corrosion dans les machineries industrielles est un défi constant. En appliquant ces meilleures pratiques, vous pouvez réduire considérablement les risques associés à ce problème. Protéger vos équipements contre la corrosion garantira leur longévité et leur efficacité, tout en minimisant les coûts liés aux réparations ou au remplacement prématuré des machines.

Article similaire