Business

Comment choisir son logiciel de facturation pour freelance

Un logiciel de facturation est un outil utilisé pour gérer et éditer des factures, voire des devis. De nos jours, il devient incontournable aussi bien pour les grandes entreprises que pour les freelances au regard de ses nombreux avantages. Il existe plusieurs logiciels de facturation, chacun avec des fonctionnalités qui lui sont propres. D’où la nécessité de faire un choix au moment de son acquisition. Dans cet article, nous allons voir l’intérêt pour un freelance de recourir au logiciel de facturation et les critères de sélection.

Les avantages pour un freelance

Le premier apport du logiciel de facturation lorsqu’on est freelance est le gain de temps. En effet, la gestion comptable d’une entreprise englobe plusieurs tâches. Entre l’émission des factures, la réalisation des devis, le rapprochement bancaire, le suivi et la relance des factures impayées, il n’est pas toujours facile de s’en sortir. Pour vous affranchir de cette multitude d’opérations, découvrez ce logiciel dédié aux freelances. Il regroupe toutes ces tâches en une seule et les exécute en un temps record. De plus, il permet d’éviter certaines erreurs dues à la manipulation humaine. Enfin, le logiciel de facturation permet de se conformer à la réglementation qui rend quasi obligatoire son utilisation par certaines entreprises. Compte tenu de son utilité, voyons donc sur quelle base le choisir quand on est freelance.

A voir aussi : Et si vous pensiez à ouvrir une franchise ?

Les critères de sélection

Le critère fondamental dans le choix d’un logiciel de facturation pour freelance est le statut. C’est ce dernier qui distingue les freelances des grandes entreprises. Sur cette base donc, on s’orientera vers des logiciels acceptant tous les statuts, y compris celui de freelance. Ensuite, il faudra définir l’utilisation qu’on compte faire du logiciel et vérifier que cette dernière est compatible avec les possibilités qu’il offre. Puis, il faut s’assurer que les fonctionnalités du logiciel sont adaptées aux réalités de l’entreprise. Enfin, on établira son budget et on cherchera l’offre avec le meilleur rapport qualité/prix.

Les fonctionnalités indispensables à prendre en compte

Parmi les fonctionnalités indispensables à prendre en compte, on peut citer la création de devis et de factures. Vous devez personnaliser ces documents avec votre propre logo ou vos propres couleurs. La gestion des paiements est aussi un critère non négligeable : il faut s’assurer que le logiciel permette une traçabilité des paiements reçus et, si possible, l’intégration d’un moyen de paiement électronique.

A lire en complément : Création de société aux usa, pourquoi et comment se lancer ?

La gestion du temps fait aussi partie des fonctionnalités importantes pour un freelance. Le logiciel doit offrir la possibilité de suivre facilement le temps passé sur chaque projet afin d’établir ensuite une facturation précise.

La comptabilité intégrée dans le logiciel peut être intéressante pour faciliter la gestion financière de l’entreprise. Elle permettra d’avoir une vue globale sur les dépenses et les recettes, ainsi qu’une projection à long terme avec notamment des indicateurs clés tels que le chiffre d’affaires ou encore le montant des impôts estimés.

Vous devez vérifier si le logiciel propose une option multi-utilisateurs/collaboration qui permettrait aux membres de l’équipe (si elle existe) d’accéder au même document depuis différents endroits géographiques, par exemple. Il ne faut pas oublier certaines options telles que l’exportation simplifiée vers Excel ou PDF pour récupérer plus aisément vos données lorsque vous changez, par exemple.

Les différents types de logiciels de facturation disponibles sur le marché

Il existe différents types de logiciels de facturation sur le marché. Le choix du logiciel dépendra essentiellement de vos besoins et de la taille de votre entreprise.

Le logiciel en ligne, aussi appelé SaaS (Software as a Service), est accessible depuis Internet. Il permet d’accéder à ses données depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet, sans installation préalable sur l’appareil utilisé. Les avantages sont nombreux : pas besoin d’investir dans une infrastructure informatique coûteuse, mise à jour automatique des fonctionnalités ou encore accès sécurisé aux informations clients.

Le logiciel installable, quant à lui, nécessite une installation préalable sur un ordinateur pour être utilisé. Cette solution convient mieux aux entreprises ayant déjà leur propre serveur et souhaitant ne pas avoir les contraintes liées au stockage des données chez un tiers.

Les applications mobiles pour smartphone ou tablette peuvent aussi s’avérer pratiques si vous avez besoin d’émettre rapidement des devis ou factures en déplacement. Elles disposent généralement d’un design épuré et intuitif pour faciliter l’utilisation sur petit écran.

Certains logiciels ont été développés spécialement pour certains types d’activité professionnelle tels que les métiers artistiques par exemple, qui ont besoin d’une interface plus intuitive avec la possibilité notamment de gérer les droits d’auteur directement dans le logiciel.

Avant toute acquisition, vous devez tester le produit afin qu’il réponde au mieux à vos attentes, tant en termes de fonctionnalités que d’ergonomie. Il faut prendre en compte l’avis des autres utilisateurs et les retours sur investissement pour faire un choix éclairé.

Article similaire