Auto

Pourquoi le macaroni au fromage est-il devenu aussi populaire en Europe qu’aux États-Unis au fil des ans ?

Parmi les plats les plus appréciés aux États-Unis se trouve le macaroni au fromage. Plus communément appelé mac and cheese, il s’agit du plat de réconfort par excellence. En effet, il est à la fois gouteux et gourmand qu’avec le temps, la recette est également devenue populaire en Europe. Pourquoi un tel engouement pour ce plat ?

L’histoire du macaroni au fromage

Les raisons pour lesquelles le mac and cheese est devenu aussi populaire en Europe qu’aux États Unis est probablement due à son histoire.

A découvrir également : Comment dégraisser un disque d'embrayage ?

Des origines européennes

Il a beau être un plat moderne, ses origines remontent à bien longtemps. Sa première version connue est le plat « pasta al parmigiano » ou pâtes au parmesan. Il s’agissait de carrés de pâtes agrémentés de couches de fromage râpé. La recette aurait été écrite entre la fin du 13e siècle et le début du 14e siècle dans un manuscrit latin appelé le Liber de coquina. Ce dernier constitue l’un des plus vieux livres de recettes au Moyen-Age.

De ce fait, si vous pouvez acheter du mac and cheese et l’apprécier aujourd’hui, c’est grâce à cette vieille recette. Et paradoxalement, l’ancêtre du macaroni au fromage serait donc originaire d’Europe, en Italie, à Naples. Une autre version similaire est également recensée dans un livre de cuisine appelé The Forme of Cury en moyen anglais du 14e siècle. La recette s’appelle makerouns. Bien qu’il en existe 9 manuscrits, le plus célèbre provient des cuisiniers du roi Richard II.

A voir aussi : Comment fonctionne la prime à la conversion 2020 ?

Ces plats de pâtes et de fromage sont précurseurs du fameux mac and cheese, mais n’en sont pas réellement proches. Ce n’est qu’en 1769 qu’une autrice anglaise dénommée Elizabeth Raffald a créé une recette qui s’en rapproche grandement. Elle l’a noté dans son livre The Experienced English Housekeeper. Certains articles stipulent qu’elle aurait utilisé du fromage cheddar, mais The Food We Know renforce que ce fromage n’est pas mentionné dans la recette originale.

Une popularisation aux États-Unis

Si le macaroni au fromage est d’origine européenne, pourquoi le considère-t-on comme un plat américain ? C’est le troisième président Thomas Jefferson qui aurait vanté les mérites du plat en 1802 après sa découverte en Europe. Néanmoins, c’est le chef cuisinier esclave de Jefferson James Hemings qui a appris à les réaliser.

Ensuite, en 1937 commença la commercialisation du mac and cheese en boîte. Facile à préparer et abordable le produit connaît rapidement le succès. Cela s’est accentué au cours de la Seconde Guerre mondiale avec les pénuries de viandes et de produits laitiers.

Le macaroni au fromage de nos jours

Aujourd’hui encore, ce plat continue à régaler petits et grands à toutes les occasions en Amérique du Nord. Cependant, elle s’est également réexportée en Europe au fil des ans. En effet, la culture américaine, même au niveau de son alimentation, a une forte influence dans le monde. Par ailleurs, il est connu que les Européens sont friands de pâtes et de fromage. De ce fait, ce plat se rapproche énormément de leur culture culinaire.

La recette classique

La recette typiquement américaine consiste à :

●      Mélanger du cheddar à de la sauce béchamel, puis à des macaronis préalablement cuits ;

●      Ensuite, il suffit de mettre le tout dans un plat au four.

●      Puis, il faut saupoudrer de parmesan.

La cuisson est à prolonger jusqu’à ce que le plat soit fondant à l’intérieur et doré et croustillant sur le dessus.

Les recettes variantes

En Europe, les variantes du fameux macaroni au fromage sont nombreuses. Pour l’ingrédient de base qui correspond aux pâtes, le macaroni est à l’honneur dans la recette classique. Pourtant, en italien, « maccheroni » peut représenter différentes sortes de pâtes. En France, beaucoup adoptent les coquillettes à la place des macaronis. Quant au fromage, les puristes ne jurent que par le cheddar, mais il peut être mélangé à d’autres types de fromage comme l’emmental ou le gouda. Les Français privilégient parfois leurs fromages : chèvre, tomme de Savoie, Brie, etc.

Article similaire