Business

Comment capter l’attention avec un bon picth commercial

Encore appelé Elevator story, le pitch commercial représente l’ensemble des éléments à fournir à son interlocuteur au premier abord, lors d’une présentation. Il s’agit d’une petite histoire de trente secondes à deux minutes environ qui doit contenir 200 mots. Pour réussir à présenter cet argumentaire, vous devez mettre en œuvre un certain nombre de techniques. Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Quelques techniques pour réussir son pitch commercial

Pour améliorer votre pitch commercial, il est nécessaire de mettre un accent particulier sur les arguments que vous défendrez. Ceux-ci doivent capter l’attention des interlocuteurs d’entrée de jeu. Essayez donc de penser aux questions qui pourraient vous être posées et de trouver les réponses les mieux adaptées à ces questions. Veillez aussi à étayer vos arguments à l’aide d’exemples, d’anecdotes, de faits, de chiffres… Il est possible d’utiliser une étude de cas. 

Lire également : Mieux gérer les transitions dans l'entreprise

Vous pourrez ainsi faciliter la compréhension à vos interlocuteurs. Ceux-ci pourront s’identifier à votre prospect. De ce fait, ils seront plus intéressés par ce que vous proposez. Et cela montrera votre professionnalisme et votre expertise. Il est également recommandé d’utiliser un support dynamique afin de rendre la présentation plus vivante. Vous pouvez par exemple faire des présentations PowerPoint, des éléments audios, des graphiques entre autres. 

Autres techniques pour réussir son pitch commercial 

Il est nécessaire, au cours de la présentation, de se concentrer sur le message que vous souhaitez faire passer à vos clients. Vous devez donc vous assurer que votre support puisse répondre aux différentes problématiques présentées durant le pitch commercial. Veillez donc à ne pas vous éloigner de la trame initiale afin de ne pas perdre le fil de vos idées et désintéresser vos interlocuteurs. 

A découvrir également : Gagner en efficacité grâce à un ERP pour l'industrie

Dans la plupart des grandes entreprises, les commerciaux procèdent à une série de questions-réponses pour réussir un pitch commercial. Cela permet de s’assurer que les interlocuteurs aient bien compris les différentes problématiques soulevées dans la présentation. La session de questions-réponses permet aussi de vérifier si l’interlocuteur est véritablement intéressé par le produit ou pas. S’il ne semble pas très intéressé, vous pourrez alors développer plus d’arguments afin de pouvoir le convaincre définitivement. 

Comment préparer son pitch commercial en fonction de son public cible

Pensez à bien connaître son public cible avant de préparer un pitch commercial. Effectivement, la manière dont vous présenterez votre produit ou service dépendra largement des attentes et des besoins des personnes à qui vous vous adressez. Si votre audience est composée de professionnels du secteur, il sera nécessaire d’utiliser un langage technique pour présenter les caractéristiques précises de votre produit.

Dans le cas où vos interlocuteurs ne sont pas connaisseurs dans le domaine concerné par votre produit ou service, il faudra alors opter pour une approche plus pédagogique en expliquant clairement les différentes fonctionnalités proposées. Le but étant toujours de capter leur attention afin qu’ils retiennent l’information essentielle.

Mais comment s’y prendre pour connaître son public cible ? Tout commence par une analyse rigoureuse du marché visé et surtout des différents clients potentiels que l’on souhaite toucher. Il peut être judicieux d’effectuer des enquêtes auprès de ces derniers afin d’en savoir davantage sur leurs profils, leurs habitudes d’achat ainsi que leurs motivations principales.

Une fois ces informations recueillies, pensez à bien identifier les intérêts spécifiques chez ce public cible. Cette étape permettra aussi de personnaliser au mieux la présentation selon les intérêts spécifiques identifiés chez chaque client potentiel rencontré pendant le pitch commercial.

N’hésitez pas à adapter votre présentation si nécessaire même si celle-ci a été rédigée à l’avance : restez attentif aux réactions de votre public et ajustez vos arguments en temps réel pour mieux répondre à leurs attentes.

Les erreurs à éviter lors de la présentation de son pitch commercial

Pour réussir son pitch commercial, vous devez connaître votre public. Voici donc quelques conseils pour éviter les pièges courants lors de la présentation de votre produit ou service.

Ne tombez pas dans le piège des arguments génériques et vagues. Votre audience a besoin d’informations concrètes sur ce que vous proposez, sans quoi elle risque de perdre rapidement tout intérêt. Préférez donc des arguments précis et chiffrés qui témoignent efficacement du savoir-faire dont vous disposez.

Veillez aussi à ne pas donner une impression trop agressive lorsque vous présentez votre produit ou service. Bien sûr, il s’agit ici de vanter les qualités de ce dernier, mais vous devez aussi vanter votre entreprise. L’utilisation d’images, de vidéos ou d’autres supports visuels peut être un bon moyen pour rendre la présentation plus attractive.

Réussir son pitch commercial nécessite une préparation en amont pour identifier les attentes et les besoins de sa cible. Vous devez éviter certaines erreurs courantes qui peuvent vite décourager l’intérêt du public. En suivant ces quelques conseils pratiques, vous serez assurément mieux armé pour capter l’attention à tous les coups !

Article similaire